NOTRE DAME DES DEUX RIVIERES L' église « Saint-Leufroy » date du 12ème siècle. Cette église est l' une des premières construites dans notre département actuel (une église  primitive existait déjà au 11ème siècle) mais celle que nous voyons aujourd'hui a été construite au 12ème, 13ème et 14ème siècles. Elle est campée sur une colline pittoresque de Thiverny. Vous remarquerez à son portail en   applique d' un beau style, les chapiteaux où des figures grossièrement traitées (plutôt des   masques) portent de longues nattes, des moustaches torses et des cheveux en mèches spiroïdes    ainsi que les chevrons brisés des archivoltes et le cordon de plantes qui les cernent. La façade est du roman primitif, donc le plus rare. Le choeur de style gothique flamboyant a été refait après la construction de l' église. Dans celui-ci, au-dessus du maître autel un rare et fort intéressant vitrail (du 13ème siècle) de son patron Saint Leufroy. Ce personnage vivait au 8ème siècle, natif du pays d'Evreux, mort en 738, il fonda près de cette ville un monastère à la Croix Saint Ouen, maintenant appelé La Croix Saint Leufroy Au-dessus du maître autel et de chaque côté, 2 statues de pierre. L'une représente Saint Leufroy portant l' insigne de sa fonction, le sceptre d' Abbé ; l' autre Saint Nicolas coiffé de la mitre puisqu' il était évêque. Dans le choeur, également à droite, une niche recèle une chasse contenant les reliques du Saint Au siècle dernier, le 21 juin, jour de la Saint Leufroy, les habitants de Thiverny faisaient une procession avec les reliques et la statue de leur Saint. Cette dernière était coiffée pour l' occasion d' une couronne de fleurs. Avant le concile de Vatican II, une toile ancienne surmontait le maître autel. Quand il a fallu déplacé celui-ci pour permettre aux officiants d' être face aux assistants, cette toile fut décrochée. Cela permis la découverte d' une peinture murale. Ainsi ces deux oeuvres restaurées furent mises en valeur, la toile est dorénavant accrochée au-dessus du portail d' entrée. Nous pouvons admirer maintenant la fresque autrefois cachée. Cette dernière peinture doit dater de la construction de l' église. D' ailleurs, autour du choeur, à la hauteur du Chemin de Croix sur le mur, on peut voir les traces d' autres peintures. Egalement visibles, des traces de peinture noire en bandeau.  Cette peinture fut appliquée à la mort du Seigneur Catherine (Seigneur de Thiverny 1638 - 1758). C' était un usage fréquent quand le Seigneur disparaissait sans descendance. Ayant relevé la naissance de plusieurs enfants du Seigneur et le mariage d' une fille dans l' état civil de Thiverny, il s' agissait, sans doute, de descendance mâle. La terre de Thiverny fut donnée par Charles le Simple à l'Abbaye de Saint Germain des Prés de Paris. Charles le Simple est né dans l'Oise en 879 et mort à Péronne en 929. Paroisse NotreDamedes2rivieres