NOTRE DAME DES DEUX RIVIERES L' église Notre Dame a été construite au début du 12ème siècle. Elle a été fortement remaniée par la suite. Elle n' a conservé que la nef dont les petites fenêtres en plein cintre sont encore visibles depuis l' intérieur. Caché aux regards, son mur goutterôt sud est couronné par une belle corniche romane Cette partie antérieure de la nef est voûtée, en bois, poutres et planches. Cette nef a été dotée, vers les années 1225  1230, de collatéraux voûtés d'ogives. Les grandes arcades retombent sur de courts piliers dont le noyau circulaire est cantonné de quatre demi-couronnes. Le décor des chapiteaux est remarquable et l' on détaillera particulièrement celui où deux chimères, dont l' une des arcatures abrite la représentation équestre d' un chevalier au galop l' épée à la main l' une à tête d' homme couronné, l' autre de reine couronnée, tiennent un fruit d' arum dans leurs griffes Les parties orientales ont été construites au milieu du 13ème siècle avec un raffinement exceptionnel. Elles comprennent un choeur à sept pans communiquant au sud avec une chapelle de même hauteur, d' un élancement surprenant. Cet ensemble se greffe directement sur une nef aveugle de trois travées de longueurs inégales, prenant le jour par des bas-côtés presque aussi hauts qu' elle.    Un soubassement composé d' arcatures trilobées groupées par deux ou trois contourne l' ensemble. Les chapiteaux sont finement sculptés de feuillage. Cette ornementation court sans interruption d' un bas-côté du choeur à l' autre. La clé de voûte de la chapelle nord est très belle. Les tapis de sol sont ornés de feuilles de vigne ou de fleurs de lys. Le devant de l' autel est décoré de médaillons représentant le Paradis. Le tapis représente Dieu créant les montagnes et les mers, avec aux quatre angles, les quatre fleuves du paradis. Les fenêtres se composent de deux lancettes surmontées d' une rose. En 1997, une première partie de restauration des vitraux a été entreprise Deux portails du 13ème siècle donnent accès à l' édifice. Celui du sud abrite sous son gâble une Annonciation du 16ème siècle dont les personnages ont été décapités. A l' extérieur, on remarquera l' étonnante couverture en pierre du bas-côté de la nef à la pente très accentuée. Le clocher est composé d' un unique étage formé de longues baies en tiers-point. Il se termine par une plate-forme entourée d' une balustrade, ajoutée sans doute au 16ème siècle pour permettre l' utilisation du clocher comme tour de guet. La Municipalité, aidée du Conseil Général, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et du Fond Local de Développement, a entrepris des travaux de restauration. Paroisse NotreDamedes2rivieres